Pull Disoux

Un ouvrage fini depuis hyper longtemps mais j’aime publier les articles quand j’ai envie même si c’est plus d’actualité ou de saison 🙂

Donc voici ma version du pull Disoux de Marion Crivelli. Des photos de la bête sur moi.

Alors le modèle propose une version gilet ou pull. C’est tricoté du haut vers le bas, j’ai beaucoup aimé la construction. D’abord le haut du dos puis chaque demi-devant et ensuite on joint en rond. Après il reste à relever des mailles pour les manches. Le point dentelle est joli et ce mémorise bien. J’ai décidé de ne pas faire le pull ajusté et j’ai donc continuer tout droit pour le corps. J’ai aussi décider de séparer les côtes devant et derrière et dans la théorie il devait y en avoir plus derrière. Je n’ai pas alterné mes écheveaux et cela se voit mais j’aime bien ce petit effet de rayures, presque dans le genre “so faded” du moment !!!!

Bon j’avoue j’ai un peu lutté avec ce pull. J’avais terminé le corps et tout aller pour le mieux. Je commence la première manche et quand elle est presque finie je vois que j’ai oublié d’augmenter la taille d’aiguilles, vu que j’ai quand même des bras épais évidemment c’est trop serré. Donc faut défaire et recommencer. Entre-temps je vois que j’ai oublié que je voulais séparer les côtes du devant et du dos donc la aussi faut refaire et je vois bien que je ne vais pas avoir assez de laine. Pouf le tricot végète un moment. Je demande gentiment une 3éme pelote et je m’y remet quand elle arrive.

D’abord je fais la deuxième manche avec la bonne taille d’aiguille et sans alterner les écheveaux parce que j’en ai marre. Bon ça c’est fait, ensuite ben faut défaire l’autre manche et le bas et du coup ben il va végéter encore un peu. Finalement je me dis que c’est bête, qu’il ne reste pas grand chose et je décide de le terminer avant de commencer autre chose. Finalement cela va assez vite et au final je pense que c’est un de mes pulls préférés. Il se porte aussi bien en hiver avec une chemise ou le matin au printemps avec un petit t-shirt. Bien sûre la je le met plus trop car il fait plus de 30 tous les jours !!

La dentelle se détend moins au blocage que le reste du coup les manches sont arrondies mais c’est sympa. Oui j’avoue je fais partie de ces personnes qui sont tout le temps contente et qui trouve toujours que leurs trucs sont les plus beaux et que les défauts ajoutent une plus-value 🙂

Allez des photos du point dentelle et des côtes torses en détail.

Modèle : Pull Disoux de Marion crivelli (payant)

Laine : sweet’fing de petit bout de laine (presque 3 écheveaux)

Temps : longtemps…

Techniques : top-down – dentelle – montage provisoire – rangs raccourcis – côtes

Advertisements

2 Comments Add yours

  1. Félicitations il est magnifique, j’adore le motif feuille discret sur le devant et qui explose dans le dos … superbe effet et un joli travail. Bravo !
    Amitiés,
    Thali

  2. virgiemonica says:

    Waouh il est magnifique bravo! La couleur est superbe!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s